FOX TRIPPER, UNE AUTRE EXPERIENCE DU VOYAGE

Dans leurs nouveaux locaux du boulevard Charles Moretti à Marseille, les start-uppers de Fox Tripper cherchent à devenir l’allié des passagers des longs courriers et à ravir de nouveaux marchés.

 

Fox Trippers – Smart Travels ©FoxTripper

 

La genèse de l’idée

Les start-uppers marseillais de Fox Tripper veulent devenir les alliés des passagers des moyens et longs courriers. Leur objectif est de  mettre fin à l’ennui mais surtout leur proposer une nouvelle façon d’organiser son voyage. Visite de leurs nouveaux locaux sur le boulevard Charles Moretti à Marseille, ce jeudi.

Cliquez sur l’image

 

Vidéo de présentation de la start-up marseillaise

Fox Tripper – Vidéo de présentation – Voyage

 

Le temps paraît long voire très long en avion… Une majorité des voyageurs utilisent les petits écrans placés à bord des longs courriers, ils se contentent le plus souvent de proposer des films, de la musique et quelques jeux. A partir de ce constat Berkkouche Benziane se lance à 40 ans dans un nouveau projet et crée Fox Tripper avec l’aide de Mokhtar Mehdi en juillet 2017.

Fox Tripper, un outil innovant

On prend le temps inutilisé des passagers et on le rend intéressant, explique l’ingénieur Michaël Leblond. Le système qui n’est pas encore commercialisé fonctionnera grâce à un système de géolocalisation. Les passagers recevront sur les écrans intégrés aux sièges de l’avion des informations sur la ville survolée comme les lieux à visiter ou des anecdotes. 

 

Les Inflight Entertainment (IFE) : petits écrans intégrés aux sièges d’avion. ©Fox Tripper

 

Les passagers peuvent continuer à organiser leur voyage dans l’avion”, poursuit Xavier Bonnellot, 27 ans. Bien plus qu’un simple guide touristique, l’application gratuite et ludique va plus loin et permet aux usagers de réserver un taxi, un restaurant dans leur ville d’arrivée.

Une première levée de fonds de 220k€ en moins de 3 mois

Et ce désir de création est rendu possible en septembre dernier grâce à un business angel. Le footballeur Guy Demel investit 220 000 euros dans la start-up marseillaise qu’il juge prometteuse. Il endosse le rôle de mentor, il apporte notamment à l’équipe son réseau mais aussi son expérience des longs trajets.

 

Guy Demel, Business Angel de Fox Tripper

Guy Demel – Business Angel – levée de fonds

Evolutions de Fox Tripper

L’équipe voit alors plus grand. “ L’évolution majeure serait de permettre aux passagers d’avoir accès directement mais temporairement aux informations sur leur téléphone à leur descente de l’avion ”, détaille Xavier Bonnellot. Ils espèrent à moyen terme développer des versions en espagnol et chinois mais surtout étendre leur concept, au delà des avions. Leur but : adapter le service aux cars, métros et aux véhicules personnels et améliorer l’interaction entre les utilisateurs et Fox Tripper.

Encore dans une phase de recherche de partenariats, la jeune start-up marseillaise met tout en œuvre pour conquérir le marché européen et se démarquer de ses concurrents par des idées toujours plus novatrices.

Marseille, terre propice pour les start-ups

©French Tech

«Depuis quelques années, il y a une volonté pour Marseille de se développer et cela permet un fort dynamisme» se réjouit Mokhtar Mehdi. Pour le co-fondateur de Fox Tripper, la cité phocéenne est un lieu favorable au développement des entreprises et start-ups.

Ses atouts ?

Son interface avec le continent Nord-Africain qui lui assure une position géographique stratégique et les nombreuses infrastructures implantées dans la ville comme le port ou l’aéroport.

La métropole Aix-Marseille a d’ailleurs obtenu en novembre 2014, le label  « French Tech » gage de ses efforts en innovation, et en accompagnement des « pépites ».

Selon un classement paru dans Forbes magazine en avril 2017, Marseille arrive sixième dans le le palmarès des villes où il fait bon d’entreprendre.

Allez plus haut avec Onsenvol.fr, le site qui révolutionne les voyages


Isabelle Piras – Guillaume Testa

Author: gtesta

Share This Post On

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *